Passer au contenu
Estimez votre pourcentage d’endettement
Explorer les solutions
Rencontrer nos conseillers
Il est évident que si vous faites des achats à crédit en sachant que vous ne rembourserez pas ces dettes, il s’agit alors de gestes qui sont non conformes à la loi. Les créanciers pourraient alors s’opposer à votre libération et demander que la cour vous exige une contribution supplémentaire ou qu’elle déclare non –libérable cette dette. Cela signifie que vous auriez alors à payer la dette après votre faillite, avec intérêts. Il est évident que ce genre de comportement n’est pas recommandé.

1 877 777-AIDE

Appel sans frais et
consultation gratuite

Prendre rendez-vous en ligne

© 2017 Jean Fortin & Associés - Syndic autorisés en insolvabilité.