Passer au contenu
Estimez votre pourcentage d’endettement
Explorer les solutions
Rencontrer nos conseillers

1) Assurez-vous que toutes les dettes que vous consolidez ont un taux d’intérêt qui est supérieur au taux d’intérêt de votre prêt de consolidation (12 %). Le but est de réduire vos frais et non de les augmenter.

2) Assurez-vous que vous serez en mesure d’effectuer le paiement mensuel que vous demande l’institution financière. Ça ne sert à rien de consolider si vous éprouvez autant de difficultés financières après la consolidation qu’avant.

3) Assurez-vous que l’institution financière n’exige pas d’endosseur. Selon notre expérience, un défaut de paiement de votre part résulte presque toujours d’un manque de capacité et non d’un manque de volonté. Ainsi, en refusant d’offrir un endosseur, vous ne risquerez pas de mettre un ami ou un parent dans le trouble. Aussi, le simple fait d’endosser quelqu’un est considéré comme un prêt et nuira à la capacité d’emprunt de l’endosseur.

1 877 777-AIDE

Appel sans frais et
consultation gratuite

Prendre rendez-vous en ligne

© 2017 Jean Fortin & Associés - Syndic autorisés en insolvabilité.