Le budget est réparti en trois types de dépenses :

Fixes :

Ces dépenses sont faciles à établir car elles reviennent à tous les mois, sont connues à l’avance et varient très peu d’un mois à l’autre (ex : loyer, paiement auto, etc). Par ailleurs, elles sont souvent les plus dispendieuses du budget et elles ne peuvent être facilement réduites, même en cas de besoin.

Variables :

Ce sont des dépenses qui reviennent sur une base régulière mais qui varient de mois en mois (ex : nourriture, chauffage, vêtements). À moins de noter méticuleusement ces dépenses pendant un mois ou deux, il est difficile de les estimer avec précision.

Irrégulières :

Ces dépenses surviennent à tout moment de l’année et le montant n’est souvent pas connu à l’avance (ex : réparation auto, entretien maison, pneus). Elles doivent être estimées à l’avance et une somme devrait être mise de côté à tous les mois pour constituer un fonds.

Conseils :
  1. Vous devriez épargner au moins 10% de votre revenu net en vue de créer:
    • À court terme :
    • Fonds de roulement équivalent à 1 mois de dépenses pour ne pas avoir à recourir au crédit pour payer vos dépenses courantes.
    • À moyen terme :
    • Un fonds d’urgence équivalent à 3 mois de salaire en cas de maladie, perte d’emploi, réparation urgente.
    • À long terme :
    • Un fonds de retraite (REER, CELI et REEE).
  2. Les coûts liés à votre maison ne devraient pas dépasser 25 % de votre revenu brut.
    • Si vous allez au maximum de ce que votre institution vous offrira, vous atteindrez 32 %.
    • « Je n’ai jamais vu quelqu’un arriver à boucler son budget avec ces ratios » affirme Marie-Hélène Legault, économiste et auteure du guide Acheter une maison publié dans la Collection Protégez-Vous.
    • Voici comment calculer votre pourcentage (appelé « amortissement brut de la dette » (ABD)) :
    Exemple :

    Paiement hypothécaire : 1,200 $/mois
    Taxes municipales et scolaires : 250 $/mois
    Électricité/chauffage : 200 $/mois
    Revenu brut (avant impôt) : 6,000 $/mois

    1200 $ + 250 $ + 200 $ = 27.5 %
    6,000 $

    Vous êtes donc en-dessous du seuil de la banque mais un peu au-dessus du pourcentage qu’on recommande.

  3. Le paiement hypothécaire représente le poste budgétaire le plus important. Un petit sacrifice à ce niveau lors de l’achat d’une maison vous rapportera beaucoup et pour longtemps.
  4. Mesurez votre niveau d’endettement en calculant votre « Ratio d’endettement ». à tous les ans pour vous assurer que votre endettement diminue plutôt que d’augmenter.
  5. « Petit train va loin » : Faites prélever un petit montant sur chaque paie. Vous apprendrez à vivre sans cet argent et vous épargnerez sans vous en rendre compte.
  6. Faites participer vos enfants à l’élaboration des dépenses du budget familial, particulièrement pour la section qui les concerne (argent de poche, vacances, loisirs, sports, fournitures scolaires, etc). L’exercice sera profitable pour eux à long terme et peut-être qu’ils seront plus conscientisés au fait que l’argent est une ressource rare!
  7. Les frais de transports représentent souvent le deuxième poste budgétaire en importance. Des choix judicieux lors de l’achat d’un véhicule pourront vous faire sauver gros.
  8. Faire un budget permet surtout de prendre conscience du coût de la vie. Établissez vos buts (voyages, l’achat d’un actif, réduction de votre horaire de travail) pour faire les bons choix et réviser votre budget à tous les six mois. C’est très évolutif et établir les bons montants pour les dépenses variables prend du temps et beaucoup de…patience!
  9. Revise your budget every six (6) months to make sure your estimates are correct.

Bon budget et n’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez une question!

Qu’est-ce qu’une proposition ?

  • Pas de faillite

Cela peut être très utile plus tard, surtout si vous avez déjà fait faillite dans le passé. Lorsque possible, financièrement, la proposition devrait toujours être une alternative privilégiée.

  • Vous conservez tous vos biens

C’est un avantage important si vous avez des actifs comme une maison qui vaut plus chère que le solde de l’hypothèque. La proposition vous permet de la conserver sans inquiétude.

  • Protection contre les saisies

Comme la faillite, la proposition permet de vous mettre à l’abri des procédures judiciaires de vos créanciers, sauf pour des exceptions très rares. Beaucoup de frais d’avocats et de stress sont évités.

  • Fin des appels des créanciers

Dès que la proposition est déposée, le syndic devient le seul interlocuteur avec vos créanciers. Il est là pour s’assurer que vos droits et ceux des créanciers sont respectés.

  • 0 % d’intérêt

Zero percent

La loi prévoit que tous les intérêts sur vos dettes ordinaires (prêts personnels, cartes de crédit et marge de crédit) cessent de courir dès que vous déposez votre proposition et est en vigueur jusqu’à la fin de la proposition. Ce gel permet donc d’éviter que votre endettement soit insurmontable.

  • Un seul paiement par mois

Bien que cela puisse paraître comme un détail, n’avoir qu’un seul paiement à faire facilite énormément la vie et réduit le risque de défaut de paiement. Toutes les dettes sont consolidées en une somme à rembourser et vous n’avez qu’à effectuer un paiement mensuel au syndic.

  • Budget équilibré

bagWithBudget

Pour déterminer ensemble le montant que vous pourrez offrir à vos créanciers, nous commencerons par préparer un budget équilibré.

En réduisant vos dettes et en éliminant les intérêts, il sera possible pour vous de joindre les deux bouts.

Des rencontres subséquentes avec nous assureront le maintien de cet équilibre.

Définition d’une proposition

  • Offre de règlement à rabais présentée et négociée par un syndic à tous vos créanciers non garantis (autre qu’hypothèque, contrat de vente à tempérament, contrat de location);
  • Aucun intérêt, et un seul versement payable à tous les mois au syndic sur une période maximale de 60 mois.


Rôle du syndic

  • Analyser votre situation financière;businessPeopleInMeeting
  • Conseiller sur les avantages et désavantages de la proposition;
  • Conseiller sur le montant à offrir;
  • Élaboration et préparation de votre proposition;
  • Préparation d’un rapport aux créanciers pour appuyer la proposition;
  • Discussions et négociations avec vos créanciers;
  • Encaissement de vos paiements et distribution à vos créanciers.


Effets et avantages

  • Conservation de tous vos biens;financeNewBusiness
  • Arrêt des procédures judiciaires contre vous;
  • Interdiction pour les créanciers de vous appeler ou d’exiger quelque somme que ce soit;
  • Tous les intérêts cessent de courir;
  • Tous les créanciers non garantis sont liés par la proposition même ceux qui auraient voté contre;
  • Interdiction de résilier ou de modifier un contrat avec vous simplement en raison de votre proposition.

 

Cas vécu

Voici comment Julie et Philippe s’en sont sortis par le biais d’une proposition de consommateur :

« Nos paiements mensuels frôlaient les 975 $ par mois et ce, excluant notre paiement hypothécaire. Nous étions à bout de souffle et commencions à accumuler de sérieux retards. L’entente conclue par notre syndic avec les créanciers nous a permis de réduire le montant total de nos dettes de 35,000 $ à 14,400 $, payable en 48 paiements de 300 $, le tout sans intérêt et la meilleure des nouvelles est que nous avons conservé notre maison et notre auto. »