Passer au contenu
Jean Fortin - Syndic autorisé en insolvabilité
Estimez votre pourcentage d’endettement
Explorer les solutions
Rencontrer nos conseillers

14 août 2018

6 conseils pour préparer la rentrée universitaire... dès maintenant !

L'été, c'est LE moment où l'on a particulièrement envie de s'amuser... les tentations de dépenser sont donc nombreuses. Pourtant, la rentrée universitaire n'est pas si loin, avec tous les frais qu’elle implique. Comment combiner épargne et plaisir durant la saison estivale et conserver de bonnes habitudes tout au long de l’année ?

 

1. Préparer son budget mensuel

Préparer son budget mensuel

La rentrée universitaire peut être beaucoup moins stressante sur le plan financier si l'on a budgété ses dépenses suffisamment à l'avance. Frais universitaires, livres, loyer, épicerie, factures, assurances... Planifier vos besoins vous aidera à cibler vos priorités et maîtriser vos dépenses en conséquence durant l'été.

Ces deux outils adaptés à la réalité scolaire pourront vous être utiles pour établir un budget mensuel :

https://tesaffaires.com/fr/calculateurs/budget-mensuel/
http://faistonbudget.ca/calculateur-budgetaire/objectif/

 

2. Se trouver un job d'appoint pendant l’année scolaire

Plusieurs jeunes travaillent pendant l’année scolaire soit par choix pour payer leurs dépenses personnelles ou par nécessité pour payer leurs études. Lorsque le nombre d’heures ne nuit pas au temps à consacrer aux études, un emploi peut être très formateur et bénéfique pour son c.v.

Emploi-Québec fournit une foule de conseils pour vous aider dans votre recherche : http://www.emploiquebec.gouv.qc.ca/citoyens/trouver-un-emploi/emplois-et-stages-pour-etudiants/

 

3. Bien gérer sa carte de crédit 

Bien gérer sa carte de crédit

La carte de crédit est un outil à utiliser avec sagesse et discernement. Pour éviter les achats impulsifs, il est généralement conseillé de choisir une limite de crédit qui correspond vraiment à sa capacité financière. Aussi, mieux vaut éviter de se précipiter sur la première offre venue. Comparer les différentes cartes entre elles permet de choisir la plus économique.

La carte de crédit est un outil à utiliser avec sagesse et discernement. Pour éviter les achats impulsifs, il est généralement conseillé de choisir une limite de crédit qui correspond vraiment à sa capacité financière. Aussi, mieux vaut éviter de se précipiter sur la première offre venue. Comparer les différentes cartes entre elles permet de choisir la plus économique.

Cette brochure de l'Autorité des marchés financiers (AMF) explique le fonctionnement des cartes de crédit et les risques auxquels elles exposent les jeunes. Des conseils mis en pratique quand on est jeune permettent de sauver bien des sous et de s’éviter bien des angoisses plus tard dans la vie !

https://tesaffaires.com/fileadmin/tesaffaires/publications/ma-premiere-carte-credit.pdf

Cet outil peut quant à lui être utilisé avant de faire un achat afin de vérifier si on sera en mesure de rembourser rapidement, ou encore combien de frais on risque de payer si on ne rembourse pas la totalité du solde. On y donne aussi des conseils pour son premier appartement : https://tesaffaires.com/fr/calculateurs/carte-de-credit/

 

4. Privilégier les transports en commun, le covoiturage et l'auto-partage

Nul besoin de posséder une voiture pour pouvoir vous déplacer, surtout si vous prévoyez habiter en ville. Transports en commun, covoiturage et auto-partage sont répandus dans la province. Pas d'assurance à payer, ni entretien, ni tickets de stationnement non plus... Pourquoi se priver de si belles économies ?

 

5. Choisir des activités gratuites ou à rabais

Les activités gratuites ne manquent pas tout au long de l'année. D'autre part, statut étudiant rime avec rabais étudiants. Plusieurs enseignes, bars, restaurants, etc., en proposent. Inutile de se ruiner pour planifier une foule d'activités !

Ce site recense différentes offres spéciales qui s'adressent aux étudiants : http://rabaisetudiant.com/

 

6. Partager les dépenses

Si vous vivez en colocation, il peut être intéressant de faire l'épicerie en groupe plutôt que chacun de son côté : acheter en gros est souvent plus économique (souvent, mais pas toujours ! Il faut bien lire les étiquettes de prix.). Et bien entendu, on respecte la liste qu'on a prévue et on fait la chasse aux rabais.

Bonne rentrée scolaire !

Retour au blogue

Choix du consommateur 2018 - 3 années consécutives

1 877 777-AIDE

Appel sans frais et
consultation gratuite

Prendre rendez-vous en ligne

© 2018 Jean Fortin & Associés - Syndic autorisés en insolvabilité.