Passer au contenu
Jean Fortin - Syndic autorisé en insolvabilité
Estimez votre pourcentage d’endettement
Explorer les solutions
Rencontrer nos conseillers

20 novembre 2017

De plus en plus dans les médias, on a l’impression que les publicités semblent mettre plus l’emphase sur le crédit que sur les biens qu’ils vendent.

En effet, pour vendre plus, le nerf de la guerre est maintenant au niveau du financement, surtout dans le domaine des voitures usagées. 

Voici les pièges à éviter :

  • Un prix de vente du véhicule plus élevé que la vraie valeur marchande;
  • Des garanties et des assurances hors de prix;
  • Des frais d’intérêts entre 20 et 30 %.

De plus, en payant à la semaine, le consommateur ne réalise pas toujours le coût faramineux de son achat.

Souvenez-vous que :

  1. Avant de signer un contrat d’achat pour un véhicule usagé, prenez 48 heures pour y réfléchir et demandez conseil auprès d’amis ou collègues de travail.  Bien souvent, le détachement émotif d’une tierce personne vous fera voir des détails qui ont pu vous échapper.  Une fois le contrat d’achat signé, vous serez pris avec votre obligation de paiement pendant de nombreuses années.  Ne prenez donc pas trop rapidement une décision qui vous fera regretter votre achat plus tard;
  2. Éviter à tout prix de refinancer la dette impayée de l’ancien véhicule sur le nouveau.   Les vendeurs vous l’offre afin de vous convaincre d’acheter « leur » véhicule.  C’est une stratégie de vente qu’on voit de plus en plus et les clients se retrouvent avec des paiements mensuels énormes pour des véhicules de faible valeur;
  3. Il est parfois préférable de garder un véhicule que l’on possède depuis longtemps dont on connaît l’état plutôt que d’acheter un véhicule usagé dont on ignore les besoins futurs en réparation.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous au 1 877 777-2433.

Bon magasinage!

Retour au blogue

Choix du consommateur 2018 - 3 années consécutives

1 877 777-AIDE

Appel sans frais et
consultation gratuite

Prendre rendez-vous en ligne

© 2018 Jean Fortin & Associés - Syndic autorisés en insolvabilité.