Passer au contenu
Jean Fortin - Syndic autorisé en insolvabilité Jean Fortin - Syndic autorisé en insolvabilité
Estimez votre pourcentage d’endettement
Explorer les solutions
Rencontrer nos conseillers
En finir avec ses dettes sans faire faillite

Tel que publié le 15 juin 2019 dans Le Journal de Montréal.

 

Amoureux de la photo, Yan a acheté des équipements coûteux et fait plusieurs voyages pour donner libre cours à sa passion. Au fil des ans, ses cartes et sa marge de crédit en ont pâti, si bien qu’il s’est endetté de 38 000 $.

Aujourd’hui, Yan doit jongler avec cinq paiements par mois pour un total de 780 $ (cartes, marge et prêt). Il n’a pris aucun retard, mais ne peut débourser davantage que les montants minimums exigés. À ce rythme, et alors que les intérêts s’accumulent sur ses dettes, il ne voit pas le jour où il pourra s’en libérer. Il a donc décidé de rencontrer un expert.

 

17 ans pour rembourser

Une analyse financière de sa situation a tout d’abord permis de faire un bilan. « Le constat fut le suivant : s’il continue à ce rythme, il lui faudra cinq ans pour rembourser entièrement ses cartes de crédit, 17 ans pour la marge de crédit, ce qui coûtera au total plus de 24 000 $ en frais d’intérêt », détaille Pierre Fortin, président de Jean Fortin et Associés, qui ajoute que trois autres choix s’offrent cependant à Yan.

 

Refinancement hypothécaire

Première solution : il pourrait consolider ses dettes par un refinancement hypothécaire, puisqu’il est propriétaire d’une maison évaluée à 270 000 $ sur laquelle il reste un solde hypothécaire de 175 000 $. Avec une équité appréciable (100 000 $), il pourrait obtenir un prêt de son institution financière.

L’avantage ? Un taux d’intérêt avantageux (4 %) et en échelonnant sa nouvelle hypothèque sur 20 ans, le paiement n’augmentera que de 60 $ par mois. Par ailleurs, son dossier de crédit demeurerait intact et son ratio d’endettement passerait de 47 % actuellement à 27 %, car sa dette serait répartie sur 20 ans.

Le revers de la médaille : cette longue période ajoutera au bout du compte quatre années supplémentaires à son prêt hypothécaire initial et il payerait au total 34 000 $ en intérêts, soit 10 000 $ de plus que s’il ne change rien à la situation actuelle.

 

Prêt de consolidation

Yan pourrait aussi demander un prêt de 38 000 $ à sa banque. Le taux d’intérêt est généralement plus élevé qu’un prêt ordinaire, entre 12 et 14 %, car l’institution financière « rachète » le risque des autres créanciers.

Le bon côté est que Yan n’aura qu’un seul versement à effectuer, qu’il préservera son dossier de crédit et qu’il sera débarrassé de ses dettes en cinq ans, la durée maximale de ce type de prêt. En revanche, à cause de son ratio d’endettement élevé, il n’est pas certain que la banque acceptera. De plus, des paiements mensuels de 845 $ pèseront lourd sur son budget, et 13 000 $ en frais d’intérêts s’ajouteront à la facture globale.

 

Proposition de consommateur

Avec cette option, un syndic autorisé en insolvabilité négocierait une entente de remboursement sur un maximum de cinq ans avec les créanciers de Yan. Le principal avantage est que les intérêts cessent de courir dès que la proposition est déposée, ce qui réduit les paiements mensuels. Si Yan offrait de rembourser le total de ses dettes, cela représenterait des versements mensuels de 633 $ et il pourrait aussi conserver sa maison. En revanche, son dossier de crédit sera affecté pendant toute la durée du remboursement plus trois ans supplémentaires.

 

Résumé  Paiement mensuel Durée Frais d’intérêt
Situation actuelle    780 $ 17 ans 24 000 $
Refinancement hypothécaire  55 $ (de plus) 20 ans 34 000 $
Prêt de consolidation 845 $  5 ans 13 000 $
Proposition de consommateur 633 $ 5 ans 0 $
Refinancement hypothécaire avec la même durée  270 $ (de plus) 16 ans 8000 $

 

CONSEILS

  • Yan aurait avantage à opter pour la consolidation avec refinancement hypothécaire, mais tout en conservant la même durée que son hypothèque actuelle. Son paiement hypothécaire augmenterait de 270 $, mais il économiserait 26 000 $ en intérêts.
  • Le gros avantage d’une consolidation de dettes est de vous forcer à rembourser en cinq ans maximum. Mais attention à ce que ces paiements n’excèdent pas votre budget.
  • Les solutions miracles n’existent pas en finances personnelles. Il y a toujours des avantages et des inconvénients pour chaque option, d’où l’importance de bien se renseigner et de consulter des experts.

 

 

Il faut agir quand les dettes vous donnent le vertige

Se résoudre à rencontrer un syndic en insolvabilité peut vous faire éviter la faillite.

Lire la suite

Calculateur de prêt

Utiliser cet outil

Retour au blogue

Choix du consommateur 2018 - 3 années consécutives

1 877 777-AIDE

Appel sans frais et
consultation gratuite

Prendre rendez-vous en ligne

© 2018 Jean Fortin & Associés - Syndic autorisés en insolvabilité.