Passer au contenu
Estimez votre pourcentage d’endettement
Explorer les solutions
Rencontrer nos conseillers

17 mars 2015

La tendance dans le nombre de faillites et les propositions dans les deux plus grandes provinces du pays est diamétralement opposée. En trois ans, le nombre de dossiers d’insolvabilité a augmenté de 15% au Québec alors qu’il a diminué de 13% en Ontario!

En 2014, le nombre de dossiers a été plus élevé au Québec alors que sa population est 40% moins élevée!

Pourquoi? Il n’est pas question d’endettement plus élevé des québécois par rapport à nos voisins. En effet, les Ontariens ont un taux d’endettement légèrement plus élevé que celui des Québécois.

De quoi s’agit-il alors?

D’emplois! La perte d’emploi ou la diminution de salaire est le facteur principal derrière ces chiffres. Alors que le taux de chômage diminue constamment en Ontario depuis quelques années, le nombre de bons emplois à temps plein au Québec diminue lentement mais sûrement.

Ceci a un effet direct sur les finances des familles. En effet, lorsque les revenus familiaux chutent suite à une perte d’emploi ou une baisse de revenus, une situation d’endettement “tolérable” peut rapidement se transformer en situation de surendettement.

Malheureusement, il est difficile de prévoir une mise à pied. La clé réside donc dans le contrôle du taux d’endettement pour le réduire à un niveau le plus bas possible et dans la constitution d’un fonds d’urgence pour pallier à une perte temporaire de revenus.

Pour toutes questions ou commentaires, n’hésitez pas à contacter nos experts au 1-877-LIBERTÉ.

Retour au blogue

1 877 777-AIDE

Appel sans frais et
consultation gratuite

Prendre rendez-vous en ligne

© 2016 Jean Fortin & Associés - Syndic autorisés en insolvabilité.