Passer au contenu
Estimez votre pourcentage d’endettement
Explorer les solutions
Rencontrer nos conseillers

15 août 2017

Comment éviter les difficultés financières

Quelle est la meilleure façon d'éviter les difficultés financières ? La prévention, on ne le répétera jamais assez. Malheureusement, peu de gens ont vu venir les problèmes avant d’être au pied du mur. Quelques conseils pour se protéger.

Maintenir un niveau d’endettement faible

Habituellement, les gens se préoccupent beaucoup de leur cote de crédit, laquelle reflète leurs habitudes de paiement (dans les 30 jours, 60 jours, etc.) et, de peine et de misère, ils effectuent le paiement minimal sur leurs dettes. Par contre, ils font peu de cas de leur niveau d’endettement.

Mais voilà que le jour où ils essaieront d’obtenir une marge de crédit ou un prêt personnel, l’institution financière leur dira non en raison d’un niveau de dettes trop élevé.

Une situation financière saine passe donc par un taux d’endettement faible. Gardez le vôtre à l’œil ! En calculant votre ratio d’endettement, vous saurez si votre niveau de dettes est faible, normal ou élevé. 

Comment calculer votre ratio d’endettement ?

Rien de plus simple à faire : rendez-vous sur monratioendettement.com et suivez le guide ! Plus le problème d’endettement est identifié tôt, plus vous pourrez vous en sortir rapidement, et avec le moins d’inconvénients possible. C'est le meilleur service que vous vous rendrez.

Notez que si vous désirez obtenir un prêt de consolidation (c.a.d regrouper toutes vos dettes en un seul prêt), le calcul de votre ratio d’endettement se fera sur la base du paiement mensuel du prêt de consolidation, et non des dettes que vous désirez consolider. Ainsi, dans la case « Prêt » du calculateur, vous devez indiquer le paiement mensuel de votre futur prêt de consolidation (voir Calculateur de prêt pour l’évaluer).

Votre résultat

L’institution financière considère généralement les résultats comme suit :

30% et moins :

Excellent

31% à 36% :

Bon

37% à 40% :

À risque

40% et plus :

Problématique

 

À plus de 40 %, à moins de circonstances particulières, l’institution risque de vous refuser le prêt. Un ratio qui se rapproche ou dépasse les 40 % constitue un signal d’alarme, car votre situation financière ne vous permettra pas de réaliser vos projets futurs s’ils impliquent un financement (comme l’achat d’une maison ou d’un chalet) ou de faire face à un imprévu entraînant une dépense urgente importante.

La santé financière ne se résumant pas à un portrait à un moment précis, vous devez refaire ce calcul tous les ans. Vous saurez ainsi si vous êtes sur la bonne voie ou si la situation nécessite un régime minceur.

Pour tout autre renseignement sur le contenu de la présente chronique, n’hésitez pas à nous contacter au 1-877-LIBERTÉ.

Jean Fortin & Associés
Pour une vie sans dettes

Retour au blogue

1 877 777-AIDE

Appel sans frais et
consultation gratuite

Prendre rendez-vous en ligne

© 2017 Jean Fortin & Associés - Syndic autorisés en insolvabilité.