Covid-19 — Consultation à distance ou en personne dans le respect des mesures sanitaires de la Santé publique. — Prenez rendez-vous.

Reporter ses paiements hypothécaires: Bonne ou mauvaise idée?

Pour permettre à leurs clients de souffler un peu en cette période difficile, plusieurs institutions financières proposent de reporter les paiements hypothécaires de six mois. Dans quelles circonstances est-ce souhaitable? Combien cela va-t-il vous coûter au bout du compte?

Pour le savoir, nous avons fait le calcul pour un solde hypothécaire de 250,000$ à 3% amorti sur 20 ans. Le montant à débourser chaque mois est de 1,385$, dont 621$ en intérêt.

En prenant un congé de six mois, vous aurez donc 8,310$ de plus dans vos poches, mais cela ajoutera 3,800$ (6 x 621$) de frais d’intérêt à la facture. Votre solde hypothécaire passera donc au bout de six mois de 250,000$ à 253,800$.

En choisissant de financer la somme de 3,800$ sur le prêt hypothécaire existant, cela constituera un coût supplémentaire en intérêts de 1,250$ sur une période de 20 ans, pour un total de 5,050$. Au bout du compte, vous devrez payer 21 $ de plus mensuellement pour toute la durée de l’hypothèque, soit 1,405$ au lieu de 1,384$ par mois sur 20 ans.

Libérer des fonds en cas de crise

A priori, 21$ par mois, ce n’est pas la mer à boire. Mais lorsqu’on y réfléchit davantage, on comprend qu’il faut avant tout se demander ce qu’on fera des sommes libérées par ce report. Si vous êtes dans une situation financière critique (voyez ici comment préparer un budget de crise) et que vous avez de la difficulté à payer les dépenses essentielles, cela peut être une bonne décision, surtout pour éviter d’avoir recours à vos cartes de crédit pour les payer.

Rembourser une dette à taux d’intérêt élevé

Même chose, si vous utilisez cette marge de manœuvre pour rembourser des dettes avec des taux d’intérêt élevés.  Par exemple, en payant d’un coup le solde de 8,000$ d’une carte de crédit à 20% d’intérêt au lieu de faire des paiements mensuels fixes de 240$ pendant quatre ans, vous économiserez 5,000$ en intérêt. 

Protéger votre dossier de crédit

Autre bonne raison: protéger votre dossier de crédit. Ainsi, vaut mieux reporter un paiement hypothécaire afin de respecter vos paiements sur d’autres dettes que vous n’avez pu reporter, que d’être en défaut de paiement. Un défaut demeurerait longtemps dans votre dossier et si votre cote de crédit baisse, cela risque de compromettre encore davantage la reprise après la crise.

En résumé

Souvenez-vous que les reports de paiements ne sont pas des cadeaux et qu’il faut éviter de vous retrouver avec une longue liste de factures à payer plus tard cette année. S’il peut être souhaitable de reporter certains paiements, faites-le uniquement pour assurer vos besoins essentiels, réduire les dettes coûteuses ou protéger votre dossier de crédit. 

Nous sommes disponibles pour répondre à vos questions et vous donner des conseils concernant votre situation financière. N’hésitez pas à nous contacter au 1-877-LIBERTÉ.