Covid-19 — Consultation sans frais à distance (téléphone ou vidéo) ou en personne (dans le respect des règles sanitaires en vigueur), selon votre préférence. — Prenez rendez-vous.

Les signes avant-coureurs de difficultés financières

Il existe des signes avant-coureurs qui sont annonciateurs de difficultés financières et peuvent éviter que la situation se dégrade.

Les problèmes financiers découlant du surendettement sont souvent source de stress, de fatigue, d’insomnie et même de maladie. Ils provoquent, règle générale, de vives tensions familiales pouvant conduire à la séparation voire au divorce. De plus, ces problèmes ont un impact significatif sur vos capacités et sur votre rendement au travail.  Évidemment, il faut être attentif à ce l’on vit et à ce que l’on ressent.

Étant donné l’importance de leur impact, on a intérêt à régler nos problèmes financiers avant qu’ils n’affectent notre qualité de vie.

Quelques signes avant-coureurs 

  • Vous avez tendance à effectuer des emprunts réguliers pour simplement arriver à joindre les 2 bouts;
  • Vous avez chaque mois beaucoup de difficultés à payer vos comptes et à respecter vos obligations ;
  • Vous utilisez votre carte de crédit pour répondre aux besoins nécessaires de la vie, telle que l’épicerie ;
  • Vous ne payez que le paiement minimum requis sur vos cartes de crédit ;
  • Votre loyer ou votre hypothèque est parfois en retard ;
  • Vous recevez des appels de vos créanciers pour des retards ;
  • Vous avez de la difficulté à économiser, à mettre de l’argent de côté, à épargner pour votre avenir et celui de vos enfants.

Demander conseil tôt ouvre des portes

Tous ces signes avant-coureurs de difficultés financières sont souvent précurseurs d’une situation financière difficile ou en voie de l’être. Cependant, cela ne signifie pas que la situation est sans issue ou que la faillite soit la seule solution. Bien au contraire !  La première étape, souvent la plus difficile à franchir, est sans contredit de demander conseil. En effet, rien ne sert à réfléchir aux options si on ne les connaît pas.

La peur d’être jugé et la gêne sont généralement des facteurs importants qui constituent un blocage.  Parfois, certains diminuent l’importance des signes avant-coureurs par crainte qu’il n’y ait pas de solution acceptable. Or, la pire chose à faire est de les ignorer et d’espérer que tout se règle comme par magie.

Consulter, ce n’est pas faire faillite

En parler, c’est déjà vouloir s’en sortir. Pour toute question concernant vos finances, nos conseillers peuvent vous aider à y voir plus clair. La consultation peut se faire à distance ou en personne, selon votre préférence. C’est gratuit, confidentiel et sans obligation.

Nous aidons les Québécois à trouver des solutions à leurs problèmes de dettes depuis maintenant presque 40 ans. 

JeanFortin.com

Conseillers et syndics autorisés en insolvabilité