Consultation sans frais à distance (téléphone ou vidéo) ou en personne, selon votre préférence. — Prenez rendez-vous

Le mirage des programmes «Acheter maintenant, payer plus tard»

Les risques des programmes de financement et nos conseils afin de prendre une décision éclairée.

Avec l’arrivée de la saison froide, vous êtes tenté par un spa à jets et lumières, mais il coûte 10 000$? Pas de problème, vous rassure le vendeur, car pour 26$ par semaine, il sera livré chez vous! Qu’est-ce que 26$ par semaine dans un budget, vous dites-vous? Et pour 3$ par semaine de plus, pourquoi ne pas prendre le système de son?

Il n’y a pas si longtemps, payer un bien comptant était bienvenu par le commerçant et permettait parfois de négocier un meilleur prix. Or, le financement est devenu de nos jours une industrie en soi.

Les différents types de financement

Il existe plusieurs types de programmes de financement et l’offre varie d’un commerçant à l’autre. Certains permettent par exemple de repousser complètement le paiement d’un achat à une date ultérieure. D’autres proposent de payer en plusieurs versements, avec ou sans intérêts. Chaque programme a ses modalités et conditions propres.

Pourquoi les compagnies de finance et les commerçants offrent-ils du financement?

  • Il est prouvé que les gens achètent plus s’ils n’ont pas à débourser un sou lors de l’achat. En effet, les commerçants peuvent espérer conclure une vente auprès de clients, même si ces derniers n’ont pas la somme nécessaire en poche. Le montant moyen des factures est aussi plus élevé. Les commerçants augmentent donc leurs ventes et leurs profits en offrant du financement.
  • Les compagnies de finance y trouvent leur compte en accordant des prêts à des taux d’intérêt parfois très élevés, allant jusqu’à 20% et plus. Elles offrent dans certains cas des taux moins élevés, mais sur une longue période pouvant atteindre 20 ans. La piscine de 30 000$ pourra ainsi coûter à terme 80 000$.
  • Bon nombre de consommateurs bénéficiant d’un plan de financement sans intérêt finissent au bout du compte par en payer s’ils règlent une mensualité en retard ou n’arrivent pas à rembourser le solde dû à l’échéance. La possibilité que survienne, pendant la durée du financement, un oubli ou un imprévu, comme une séparation ou une baisse de revenus, est grande. Or, un seul retard peut entrainer l’application d’un taux d’intérêt pouvant atteindre 32%. L’ensemble de salon à 5000$ peut donc finir par coûter 7800$ après 36 mois, soit plus de 50% de plus.
Le risque des programmes de financement

Lorsqu’on compte sur le financement pour se procurer un ameublement neuf ou une piscine creusée, le risque est plus grand de faire des achats impulsifs et de tomber ainsi dans la spirale de l’endettement. L’illusion d’accessibilité créée par des paiements mensuels ou hebdomadaires peu élevés fait parfois oublier le coût total du bien qui peut être au-dessus de nos moyens.

Sur le coup, on peut aussi oublier de considérer les dépenses complémentaires que peut générer l’achat. Par exemple, dans le cas d’un spa, il faut aussi tenir compte des coûts d’installation et d’aménagement, des coûts d’électricité et des produits d’entretien.

De plus, cette somme en apparence petite s’ajoute aux autres paiements qu’on doit déjà assumer. En cette période d’inflation et d’augmentation des taux d’intérêt, il vaut mieux être prudent, car on doit déjà ajuster notre budget à la hausse pour plusieurs catégories de dépenses.

C’est donc le principe de «la goutte qui fait déborder le vase» qui rend ce genre d’achat risqué. Avant de vous laisser séduire par le rêve d’un spa, d’une piscine ou d’un ameublement de patio, demandez-vous si votre décision serait la même si vous deviez payer en argent comptant.

Nos conseils pour prendre une décision éclairée

Parfois, pour une dépense essentielle ou urgente par exemple, le recours au financement pourrait être une bonne option plutôt que de régler la dépense avec votre carte de crédit, qui comporte un taux d’intérêt élevé. Voici nos conseils si vous envisagez de financer un achat.

  • Prévoyez le montant des versements dans votre budget et assurez-vous de pouvoir les rembourser sans problème.
  • Calculez et considérez tous les frais complémentaires à votre achat s’il y a lieu (installation, entretien, frais d’utilisation, etc.).
  • Prenez le temps de lire attentivement le contrat pour vérifier si le taux d’intérêt et les autres modalités sont raisonnables.
  • Payez toujours les versements à temps puisque les pénalités et frais d’intérêts supplémentaires en cas de retard peuvent être très élevés.
Besoin d’aide concernant vos finances personnelles?

Si vous avez des questions concernant votre budget ou si vous cherchez des façons de réduire votre endettement, n’hésitez pas à faire appel à nos conseillers. Ils sont à votre disposition et la rencontre est gratuite, confidentielle et sans obligation.