Covid-19 — Consultation sans frais à distance (vidéo ou téléphone) ou en personne (dans le respect des règles sanitaires), selon votre préférence. — Prenez rendez-vous.

Faire faillite sans perdre sa maison

Peut-on faire faillite sans perdre sa maison?

Dans certaines circonstances, il est possible de faire faillite sans perdre votre maison.

La Loi sur la faillite et l’insolvabilité a pour but de favoriser la réhabilitation financière des individus et elle interdit ainsi à votre créancier hypothécaire de reprendre le bien dans la mesure où vous respectez votre contrat d’hypothèque et que vos paiements sont à jour. Et si votre maison vous coûte trop cher et que vous optez pour la faillite ou la proposition de consommateur, la loi vous permettra de remettre les clés à votre créancier et ainsi de vous libérer de toutes obligations. 

Par ailleurs, si vous conservez votre maison et que celle-ci vaut considérablement plus que le solde de l’hypothèque, il se peut que vous ayez à payer aux autres créanciers (cartes et marge de crédit, prêts personnels, etc.) un montant pour les dédommager. 

Dès votre première rencontre , votre syndic autorisé en insolvabilité déterminera avec vous les conditions pour conserver votre maison. Vous serez ainsi en mesure de prendre une décision éclairée avant de prendre votre décision finale de faire faillite. 

Sachez aussi que la proposition de consommateur est une alternative qui vous permet de conserver tous vos actifs en échange d’une offre de règlement négociée par votre syndic autorisé en insolvabilité. Ces deux options pourront être discutées en détail avec votre syndic lors de votre consultation sans frais.