Covid-19 — Consultation sans frais à distance (vidéo ou téléphone) ou en personne (dans le respect des règles sanitaires), selon votre préférence. — Prenez rendez-vous.

Dossier de crédit et faillite

Comment refaire son crédit après une faillite?

Nos conseils pour rebâtir votre crédit.

Après une faillite ou une proposition , il est possible de refaire son crédit. En effet, même si la mention de la faillite demeure inscrite à votre dossier de crédit pendant 6 ans (chez Équifax et 7 ans chez TransUnion), de simples gestes vous aideront à reconstruire votre crédit.

Votre dossier de crédit contient deux volets, soit une cote de crédit pour chacune de vos dettes (R-1 à R-9 ou « I-1 à I-9 ») et votre pointage. Pour savoir comment rebâtir son crédit, il est important de bien comprendre le pointage et les facteurs qui l’influencent. Les trois plus importants sont vos habitudes de paiement (35%), le taux d’utilisation de votre marge et carte de crédit (30%) et les demandes de crédit (10%). Ces trois facteurs comptent donc pour 75% de votre pointage.

Ainsi, si vous avez fait faillite mais que vous avez continué à payer votre prêt-auto sans retard, vous aurez une note parfaite (I-1) au niveau des habitudes de consommation. Cette cote aura donc un effet positif sur votre pointage et plus vous vous rapprocherez de la fin de votre prêt, plus l’impact positif aura du poids. À l’inverse, si vous avez des retards de paiements et une cote négative, celle-ci demeurera inscrite à votre dossier pendant 6 ans ! Enfin, une cote négative a le même poids qu’elle soit pour une dette de 500$ ou 5000$.

Deuxièmement, si vous aviez l’habitude d’avoir des soldes élevés pour votre marge ou vos cartes de crédit, le fait qu’ils auront été effacés par votre faillite éliminera l’impact négatif qu’ils avaient sur votre pointage. Mieux vaut avoir une carte ou marge de crédit avec une limite élevée mais un solde bas que l’inverse.

Troisièmement, les nouvelles demandes de crédit, quant à elles, comptent pour 10 % du pointage. Il est donc très important de ne pas effectuer une demande de prêt ou d’une carte de crédit sans avoir une quasi-certitude qu’elle sera acceptée. Une demande de crédit refusée apparaîtra dans votre dossier pendant 3 ans et pourra avoir un impact négatif important sur votre pointage. Une rencontre avec le représentant de votre institution financière peut vous permettre d’avoir de bons conseils pour éviter un tel refus. En cas de doute, il est préférable d’attendre quelques mois et présenter votre demande lorsque les chances seront de votre côté.

Il faut à tout prix éviter les demandes de prêt immédiatement après la fin de votre faillite. La patience vous récompensera. Bien que chaque cas soit un cas d’espèce, normalement, les effets négatifs d’une faillite ou d’une proposition se feront sentir jusqu’à deux ans après la fin du processus.

En conclusion, la faillite ou la proposition aura un impact sur votre dossier de crédit, mais cette option est parfois la seule ou la meilleure pour se départir de son endettement et retrouver l’équilibre budgétaire. Ne pas donner un coup de barre ne fait alors que perpétuer les problèmes financiers et retarder la remise en forme de votre dossier de crédit.